Les Arbres

Avez vous déjà regardé la nature en prenant bien soin d'observer chaque détail, chaque différence, chaque modification pouvant vous interpeller ?

A l'heure de notre matérialisation, nous nous déconnectons de la nature, alors que nous sommes "la nature", que nous le voulions ou non!

Et en se déconnectant de cette nature, nous ne pouvons plus voir les modifications s'opérant autour de nous.

Les anciens coupaient les arbres à des périodes de l'année où la sève s'était arrêté de monter, c'est à dire en plein hiver. Cela permettait au bois de se conserver très longtemps.

 

A l'heure actuelle les arbres sont coupés toute l'année. Il est vrai qu'un bois pourrissant plus vite sera remplacé plus souvent engendrant une richesse pour la société de vente, la société de coupe et autres.

Nous avions même des personnes qui coupaient l'arbre à une date bien déterminée en fonction de la position des planètes, ce qui permettait au bois de se conserver indéfiniment, même placé face aux éléments extérieurs. Mais maintenant cette pratique ne serait pas rentable, sauf pour le destinataire.

Quand il tombe, l'arbre fait deux trous. Celui dans le ciel est le plus grand.

Félix Leclerc

Observez la forme de certains arbres! L'un est vrillé, l'autre est penché, un troisième est fissuré, un quatrième meurt alors qu'il n'a que quelques années, un dernier à une forme si tordu que l'on dirait qu'il a été torturé.

Effectivement, suivant l'emplacement où nous plantons notre arbuste, il poussera avec joie ou en souffrance.

Il est identique à nous êtres humains, mais lui ne peut se déplacer. Il est nature, nous sommes nature. 

Ce que nous pouvons vous apporter vis à vis de la nature :

Déterminer l'emplacement où il ne faut surtout pas planter

 

Dans un bois, repérer les arbres qui doivent rester debout et qui protègent le bois. Ils sont désigné sous le nom d'Arbre Maître.

Je ne puis regarder une feuille d'arbre sans être écrasé par l'univers.

Victor Hugo